REFORME DES RETRAITES ? La position de la CFE-CGC

Réforme des retraites ? La position de la CFE-CGC

L’âge de départ à la retraite constitue l’un des déterminants de l’équilibre financier du système de retraite.

Une note de la Direction générale du trésor produite à la demande du Conseil d’orientation des retraites (COR) examine les effets macroéconomiques que produirait un relèvement de l’âge de la retraite. Il est, en effet, nécessaire lorsqu’une mesure est envisagée de prendre en considération ses conséquences économiques globales et non pas simplement son seul impact budgétaire.

Il ressort de cette étude qu’un report de l’âge de la retraite induirait :

  • Une hausse de la population active (logique) et du PIB
  • Des créations d’emploi

Mais, une augmentation du chômage du fait de la hausse plus rapide de la population active que de l’emploi. Cet accroissement du chômage serait d’autant plus important à court terme que le rythme de montée en charge du report de l’âge de la retraite serait rapide.

Au-delà de l’impact négatif sur le chômage, il faut également prendre en compte les effets de report du relèvement de l’âge légal de départ à la retraite sur d’autres dispositifs sociaux : invalidité, allocation adulte handicapé, allocation de solidarité spécifique…

Il n’est pas impossible qu’en cette année électorale 2017 la CFE-CGC soit à nouveau confrontée à une réforme des retraites. Elle prendra alors position en considérant l’ensemble de ses effets.

Laisser un commentaire