Concours de l’enseignement 2021

Le SNIRS CFE-CGC demande le report du choix des nouvelles questions mises aux concours du CAPES et de l’agrégation

L’année universitaire 2020-2021 et la préparation des concours du CAPES et de l’agrégation ont été fortement perturbées par la pandémie du Covid-19. Les cours et les préparations ont été brutalement interrompus, ce qui a déstabilisé les candidats à quelques semaines des épreuves écrites. L’agenda définitif des concours écrits n’est pas encore connu pour un certain nombre de disciplines et le maintien des épreuves orales est en suspens. Pour les candidats comme pour les correcteurs, les conditions actuelles ne permettent pas d’envisager ces concours de façon sereine.

Comme chaque année, à pareille époque, dans le cadre de la rotation des sujets, les nouvelles questions proposées aux candidats doivent paraître. Beaucoup de candidats et d’enseignants-chercheurs ayant suivi ou participé à la préparation de ces concours très difficiles s’émeuvent à juste titre de cette perspective d’une surcharge de travail au moment où le déconfinement va s’enclencher. Le SNIRS-CFE-CGC considère qu’en raison de la perturbation majeure de cette préparation, les questions à renouveler normalement à la rentrée 2020 devraient être exceptionnellement maintenues sur l’année universitaire 2020-2021. Un tel report d’un an des questions nouvelles est tout à fait envisageable et s’est déjà produit dans le passé.

Le SNIRS-CFE-CGC, se faisant ici l’avocat des collègues du Supérieur, sollicite ce report auprès des Ministres de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Paris, le 14 avril 2020

Laisser un commentaire